GoogleEarth

Installation, suivant le tuto: http://doc.ubuntu-fr.org/googleearth

Dans un premier temps, il faut télécharger le fichier bin:

wget http://dl.google.com/earth/client/current/GoogleEarthLinux.bin

Puis on installe le paquet « googleearth-package »:

sudo apt-get install googleearth-package

Et enfin, on tape la commande suivante:

make-googleearth-package --file GoogleEarthLinux.bin --force

Par contre, je ne vois pas l’application GoogleEarth dans Applications/internet. J’ai donc du taper ALT+F2, puis: googleearth_4.2.205.5730+0.2.0-1_i386.deb et réinstaller à nouveau l’application. Après celà, tout marche à merveille.


Pour le simulateur de vol, il faut suivre le tutoriel suivant: http://doc.ubuntu-fr.org/simulateur_de_vol_google_earth

Pour avoir le choix des avions, il faut taper CTR+ALT+a

J’ai choisi un SR22 comme avion; et comme aéroport, celui de Kilimanjaro. Regardez et appréciez le paysage:

Publicités

Configurer une carte ATI avec les nouveaux pilotes FGLRX pour Compiz-Fusion

Il suffit de rajouter les lignes suivantes dans le fichier /etc/X11/xorg.conf dans chacune des sections:

« ServerLayout »:
Option « AIGLX » « on »

Section « Device »:
Option « XAANoOffscreenPixmaps » « True »
Option « TexturedVideo » « True »
Option « TexturedVideoSync » « True »
Option « Textured2D » « True »
Option « TexturedXrender » « True » –
Option « UseFastTLS » « 2 »
Option « BackingStore » « True »
Option « MaxGARTSize » « 512 »

Section « Screen »:
DefaultDepth 24

Section « DRI »:
Mode 0666

Section « Extensions »: ->See Note 5 for details…
Option « RENDER » « Enable »
Option « DAMAGE » « Enable »
Option « Composite » « Enable »
Option « XVideo » « Enable »

Sources: http://forum.compiz-fusion.org/showthread.php?t=6794

Par contre, comme prévu dans ce topic, la VRAM (Video RAM) de ma carte graphique n’est pas comme il le fallait. On peut le vérifier dans le fichier /var/log/Xorg.0.log et voila ce que j’ai: ATI GART size: 128 MB, alors que j’ai une carte graphique de 512MB de RAM. Après modification du fichier /etc/X11/xorg.conf au niveau de la Section « Device »: Option « MaxGARTSize » « 512 ». Voici mes résultats:

malagasy@malagasy-laptop:~$ glxgears
6817 frames in 5.0 seconds = 1361.759 FPS
5565 frames in 5.0 seconds = 1112.966 FPS
7381 frames in 5.0 seconds = 1476.019 FPS
7323 frames in 5.0 seconds = 1464.520 FPS
7387 frames in 5.0 seconds = 1477.389 FPS
7389 frames in 5.0 seconds = 1477.798 FPS
7393 frames in 5.0 seconds = 1478.554 FPS
7382 frames in 5.0 seconds = 1476.283 FPS
7387 frames in 5.0 seconds = 1477.272 FPS
7391 frames in 5.0 seconds = 1478.173 FPS
7381 frames in 5.0 seconds = 1476.161 FPS
7362 frames in 5.0 seconds = 1472.355 FPS
7332 frames in 5.0 seconds = 1466.378 FPS
malagasy@malagasy-laptop:~$ glxinfo | grep « direct rendering »
direct rendering: Yes

J’en ai profité pour paramétrer compiz-fusion:
Options Générales/Général/Ne pas rediriger les fenêtres plein écran (coché)


Pour le fond d’écran, celui qui est en dehors du cube: le skydome, c’est en visitant ce site http://www.customtaro.fr/blog/?117-compiz-fusion-skydome-et-plugins-firefox qui m’a orienté vers ce site: http://commons.wikimedia.org/wiki/Commons:Featured_pictures/Places/Panoramas

J’ai récupéré l’image « San Diego Reflecting Pond, USA » puisque c’est une photo ou la séparation entre l’eau et le sol se situe au milieu de l’image, ce qui me permet de garder la configuration « Réfléxion du cube » coché :)

Ce qu’il faut faire ensuite est d’enregistrer cette image (format jpeg) pour que ce soit compatible avec skydome

Pour cela, il faut ouvrir gimp et ouvrir un nouveau document avec les paramètres suivant:

Type d’image : png (Le format d’image PNG) – Compression 4
Largeur : 2048 pixels
Hauteur : 1024 pixels

Ensuite, il faut aller dans le gestionnaire de configuration Compizconfig (ccsm)
« Cube du bureau »/Apparence/skydome (activé)
« Cube du bureau »/Apparence/ »Animer le skydome » (désactivé, sinon l’image serait agrandit de beaucoup, et c’est très moche)

Une petite remarque en ce qui concerne les vidéos en mode plein écran, par exemple lorsqu’on regarde youtube ou autre, cette fonction « plein écran » se désactive automatiquement.

Ubuntu Tweak 0.2.5

Rien de plus qu’une petite image pour vous le présenter:

  • Pour l’installation, il faut copier les 2 lignes suivantes dans /etc/apt/sources.list

deb http://ppa.launchpad.net/tualatrix/ubuntu gutsy main
deb-src http://ppa.launchpad.net/tualatrix/ubuntu gutsy main

  • Puis lancer la commande:

sudo apt-get update && sudo apt-get install ubuntu-tweak

Les mises-à-jour se font à:
http://ubuntu-tweak.googlecode.com/files/ubuntu-tweak_0.2.5-1%7Eppa4_all.deb

J’ai pris connaissance de cette application à partir de ce lien:
http://www.cedynamix.fr/dotclear/index.php?post/2008/01/27/Ubuntu-Tweak-025

Si vous voulez voir l’évolution de cette application, il faut aller voir:
http://ubuntu-tweak.com/

Un petit bémol pour cette application:Ubuntu Tweak ne supporte que la version 0.6.2 de compiz-fusion, et donc il n’y pas pas moyen de paramétrer ce dernier à partir de la version actuelle de tweak … mais bon, ccsm marche très bien pour la configuration de compiz-fusion

Installer une imprimante virtuelle PDF

Une méthode simple pour générer un fichier PDF de n’importe quel document (page web, fichier OpenOffice.org, image, etc) est d’utiliser une imprimante virtuelle qui redirige l’impression vers un fichier au format PDF.

Avec Ubuntu 7.10, elle est normalement installée d’origine mais pas toujours activée selon les configurations. Pour savoir si elle est bien présente et l’ajouter le cas échéant :

1. Dans le menu « Système », choisir « Administration » puis « Impression »

2. Dans la liste des imprimantes, si « PDF » (ou un autre nom contenant « PDF ») apparaît, c’est qu’elle est déjà installée, sinon passer à l’étape 3.

3. Double-cliquer sur l’icône « Nouvelle imprimante »

4. Dans la liste qui apparaît à l’écran sélectionner « Print into PDF file » et cliquer sur le bouton « Suivant »

5. Le fabricant est demandé, choisir « Generic » puis cliquer sur le bouton « Suivant »

6. Vérifier que « PDF file generator » est bien sélectionné puis cliquer sur le bouton « Suivant »

7. A cette étape, choisir un nom pour l’imprimante virtuelle PDF puis cliquer sur le bouton « Appliquer »

Désormais il suffit depuis n’importe quelle application d’aller dans le menu « Fichier » puis « Imprimer » et de sélectionner l’imprimante virtuelle et valider pour générer un fichier PDF !

A NOTER : par défaut le fichier PDF généré est sauvegardé dans « /home/nom_d’utilisateur/PDF/ » (ou par l’icône « Dossier personnel » sur le bureau puis sous-dossier « PDF »). Pour changer ce répertoire, il suffit d’éditer le fichier « /etc/cups/cups-pdf.conf » et de changer le chemin indiqué à la ligne « Out ${HOME}/PDF » de la rubrique « Path Settings ».

Pour un meilleur rendu, il vaut mieux lors de la première impression virtuelle d’un PDF, configurer la taille de la page, par défaut au format américain. Pour cela, après avoir été dans « Fichier » puis « Imprimer » et d’avoir sélectionné l’imprimante, cliquer sur le bouton « Propriétés » et changer la taille du papier pour « A4 (210×297 mm) » puis cliquer sur le bouton « OK » et enfin « Imprimer ». La configuration sera sauvegardée pour les impressions futures. Penser également dans les options de mise en page de votre navigateur de bien cocher l’option d’impression des fonds de page et de retirer les en-têtes et pieds de pages un peu disgracieux…

Désolé, mais cette astuce n’est pas de moi, je l’ai récupéré du site: carnet d’un débutant, très bien rédigé. Merci à l’auteur ;)