Pour les nostalgiques de XMMS 1.XX sous Ubuntu Hardy Heron 8.04


1- Installation de XMMS 1.2.11 à partir du paquet xmms_1.2.11-1

Sur Ubuntu Hardy Heron 8.04 32 bit à partir du paquet xmms_1.2.11-1_i386.deb

wget http://taltan2.free.fr/dl/ubuntu/xmms_1.2.11-1_i386.deb
sudo dpkg -i xmms_1.2.11-1_i386.deb

Installation des dépendances:

sudo apt-get install libasound2-dev libc6-dev libaudiofile-dev libaudiofile0 libesd0-dev
libesd-alsa0 libgl1-mesa-dev libgl1-mesa-glx libgl1-mesa-dri libglib1.2-dev libgtk1.2-dev
libice-dev libmikmod2-dev libogg0 libogg-dev libsm-dev libsm6 libvorbis0a libvorbis-dev
libvorbisfile3 libx11-dev libx11-6 libxi-dev libxi6 libxxf86vm-dev libxxf86vm1 zlib1g-dev

Téléchargement des sources et compilation:

wget http://xmms.org/files/1.2.x/xmms-1.2.11.tar.gz
tar -xvzf xmms-1.2.11.tar.gz
cd xmms-1.2.11
./configure --prefix=/usr
make
sudo make install

2- Goodies

Téléchargement et installation de tous les skins:

wget http://taltan2.free.fr/dl/ubuntu/xmms-all_skin.tar.gz
tar -xvzf xmms-all_skin.tar.gz -C ~/.xmms/Skins

Téléchargement et installation des préselections WINAMP pour l’égaliseur:

wget http://taltan2.free.fr/dl/ubuntu/xmms-winamp_presets.gz
gunzip -c xmms-winamp_presets.gz > ~/.xmms/eq.preset

Création du lanceur XMMS dans le menu audio et vidéo de GNOME:

cd ~/.local/share/applications
wget http://taltan2.free.fr/dl/ubuntu/XMMS.desktop

3- Script d’installation automatique:

wget http://www.taltan.fr/public/dl/XMMS-1.2.11_install.sh
chmod +x XMMS-1.2.11_install.sh
./XMMS-1.2.11_install.sh

Nautilus Script:

Il faut aller dans le répertoire: ~/.gnome2/nautilus-scripts

Puis rajouter les fichiers play_XMMS.sh et replace_space.sh:

play_XMMS.sh

#!/bin/bash
# Joue dans XMMS tous le fichiers du dossier (et sous dossier) sélectionné
xmms "$1"*

replace_space.sh

#!/bin/bash
# Renomme les fichiers ou dossiers passés en paramètres en replaçant les espaces par des underscrores _
numParam=1
for parametre in "$@"; do
old_name="$parametre"
new_name=`echo "$parametre" | tr -s ' ' '_'`
mv "$old_name" "$new_name"
let $[numParam += 1]
done

Il ne faut pas oublier de rendre les scripts exécutables:

$ chmod +x nom_du_scrip.sh


Icône XMMS:

Pour changer l’icône par défaut de GNOME, il faut télécharger tout d’abord votre icône par exemple à partir de ce lien http://www.xmms.org/icons.php puis, il faut aller dans Préférence\Menu Principal\Applications\Son et vidéo ensuite il faut double cliquer sur XMMS, et cliquer sur l’icône, que vous pourriez remplacer par celui que vous venez de télécharger.

Sources:
http://www.taltan.fr/post/2008/05/04/Pour-les-nostalgiques-de-XMMS-1XX-sous-Ubuntu-Hardy-Heron-804

Pourquoi Linux, Mac OS/X et autres UNIX n’ont pas de virus

Voici un article intéressant sur le « pourquoi il n’y a pas de virus sur les systèmes UNIX et assimilés »

Il n’y a pas de virus avec Linux ainsi que sur Mac OS/X car l’architecture de leurs logiciels ne leur permet ni de pénétrer, ni de se répliquer, ni de se propager.

Ces systèmes d’exploitation font partie de la famille des Unix. C’est sur Unix que sont apparus les premiers virus vers 1975. Tout de suite, les concepteurs d’Unix ont mis en place les barrières qui ont sécurisé Unix et il y a des lustres qu’on ne parle plus de virus sur Unix. C’est donc la sécurité intrinsèque du système qui le protège.

A contrario, Microsoft n’a pas pris les mêmes précautions pour des raisons historiques. Pour faire le DOS il a fallu faire des simplifications considérables et la notion de sécurité a été complètement éludée. Dans toutes les versions qui ont suivi, la sécurité a été un emplâtre que l’on rajoutait et non une caractéristique intrinsèque du système.

Si on fait l’analogie avec les maladies contagieuses, dans un cas, on fait de la prophylaxie et dans l’autre on vend des médicaments.

Les virus existent sous Windows en raison de sa mauvaise qualité du système et cela coûte environ 450M€ à la France chaque année.

La légende comme quoi l’inexistence actuelle de virus sur Mac OS/X et Linux repose sur leur faible nombre est dénuée de fondement. Elle est cependant soigneusement entretenue par Microsoft et les marchands d’anti-virus qui y voient un manque à gagner.

Sources:
http://pjarillon.free.fr/redac/virus.html

GRUB: ne garder que le dernier noyau de la liste

Vous avez sûrement remarqué qu’après plusieurs mise-à-jour du noyau, on a une liste impressionnante de différentes versions du noyau rien que pour Ubuntu au démarrage du pc.

Pour ne garder que la dernière version, il suffit de chercher dans le fichier /boot/grub/menu.lst la ligne ou il y a:

# howmany=all

Où il faudrait remplacer « all » par « 2« , ou 2 est le nombre de noyau à afficher (je vous conseille fortement de choisir 2 et non 1, au cas ou vous auriez des soucis avec le dernier noyau nouvellement installé, comme ca vous pourriez reprendre l’ancien noyau):

# howmany=2

Après avoir enregistré ce fichier, il ne faut surtout pas oublier de lancer la commande:

$ sudo update-grub


Edit: Pour éviter justement le problème avec les dernières versions du noyaux, mieux vaut désactiver les dépots « proposed »

Pour supprimer proprement les autres noyaux:

$ sudo apt-get remove linux-image-2.6.15-23-386 (par exemple)


Sources:
http://doc.ubuntu-fr.org/grub