Un an après: le bilan

Un an déjà que je poste sur ce blog, il est peut être temps de faire un petit bilan, pour ce j’ai retenu avec mon expérience sous GNU/linux.

I. Première approche

La documentation est assez complète et mise à jour assez régulièrement. Je souhaite aussi citer « Simple comme Ubuntu« . Il y aussi une excellente communaté qui est très réactive, et il ne faut pas oublier les parains qui sont à même de se déplacer si vous n’habitez pas trop loin de chez eux, merci aux parains.
La première approche d’un PC et l’utilisation de son système d’exploitation quelqu’il soit, n’est pas aussi simple que çà en a l’air. Pas mal d’entre nous ont oublié combien on a galéré la première fois qu’on nous a présenté un PC devant nous. Pour preuve, essayer d’utiliser un MAC ;)
Je trouve donc cette idée d’aide aux novices, excellente surtout pour une première expérience sous GNU/linux.

Un utilisateur d’un ordinateur est assez exigeant. Il veut que tout marche sans faire le moindre effort. Tant qu’on peut s’en passer de la ligne de commande, on s’en passera. Dans pratiquement la majorité des situations avec Ubuntu, il n’est pratiquement plus nécessaire de taper quoi que ce soit pour les installations. Une petite astuce pour ceux qui ont accès à l’internet, c’est de faire l’installation d’une application qui se trouve dans le dépot officiel d’Ubuntu, directement à partir du site web http://appnr.com/

La crainte de tout le monde, c’est de savoir s’il y a des virus sous linux. La réponse est Oui et Non en même temps. Pour ne pas alimenter les trolls, je peux vous dire qu’à ce jour, il y a 5% des utilisateurs mondiaux qui utilisent linux. Quel intérêt de faire un virus qui ne touche qu’un faible pourcentage d’utilisateurs mondiaux! Puis de toute façon, le code source de linux est ouvert à tous, et donc tout le monde peut accéder aux codes sources puis de faire le nécéssaire contre un éventuel faille sur le système.

II. Le matériel et les logiciels

La grande majorité des vieux PCs ont toutes les chances de marcher avec une configuration sous linux, quelque soit la distribution et la version. Cependant, malgré le fait que les fabriquants de matériel informatique ne veulent pas fournir des pilotes pour linux (merci à AMD d’avoir fait un grand effort dans ce sens), il y a presque toujours des alternatives concernant l’installation des drivers de vos matériaux.

Concernant vos applications préférées sous un autre OS (Système d’exploitation), vous pourrez presque toujours les retrouver, assez souvent en version gratuite. Mais ceci ne veut pas dire que toutes ces applications sont disponibles sous linux. Dans le cas où vous souhaiterez rester sous linux et d’utiliser votre application d’un autre OS, vous pouvez l’installer à partir de wine (Wine Is Not Emulator) sous linux par example, ou d’utiliser une machine virtuelle (virtualbox, vmplayer, etc).

Une chose qui me fait sourire, c’est que tout le monde veut faire la mise à jour d’Ubuntu à chaque nouvelle version. Même si l’on sait tous que cette version ne sera pas stable pas avant 2-3mois, on veut tous l’avoir puis de galérer à tout reconfigurer après, malgré le fait que l’ancienne version était déjà bien configurée et stable à la fois. En tout cas, ce que je peux conseiller aux novices c’est de rester avec la version que vous avez actuellement, et de ne pas changer tant que ce n’est pas nécessaire. Je sais que je l’ai déja dit et redit, mais un rappel ne fera de mal à personne.

III. Et vous?

Si vous n’osez pas tenter l’expérience avec linux, je vous propose cependant de commander GRATUITEMENT et de faire livrer aussi gratuitement chez vous le CD original d’Ubuntu, puis de le tester sans l’installer. Si tout semble bien se passer et que ce que vous avez devant les yeux vous plaît, je vous convie grandement à installer votre Ubuntu. Oui, j’ai bien précisé votre Ubuntu, puisqu’on a chacun notre Ubuntu. Vous pouvez le paramétrer et le personnaliser comme vous le souhaitez, ou sinon vous pouvez aussi récupérer des versions d’Ubuntu qui sont déjà plus ou moins paramétrées d’avance pour vous : EdubuntuKubuntuXubuntuGobuntuUbuntu StudioFluxbuntuEbuntugOSIchthuxnUbuntuUbuntu LitezUbuntuSuper UbuntuMythbuntuEasyKubuntuEasyUbuntu, etc.

Une fois que vous y avez goutté, il est difficile de lâcher prise après.