[Windows] MRemoteNG – Gestionnaire de connexions distantes

En tant qu’administrateur, à un moment ou à un autre, on n’a d’autre choix que d’utiliser le matériel proposé par l’entreprise. Généralement, on vous met dans les bras un PC avec Windows installé dessus. Je ne raconte même pas la galère que j’ai eu à utiliser Windows 10. Cà n’a rien à avoir avec la facilité d’utilisation de Windows XP! Géniale la comparaison, n’est ce pas. Trêve de plaisanterie.

Dans cet article, je vais vous présenter un outil open source, et qui est super génial pour administrer vos serveurs. Je ne vous présente plus MRemoteNG si vous connaissez déjà. Je vais vous proposer ensuite quelques extensions qui me sont très utiles.

Bien que Unity n’est plus développé par Canonical, c’est l’interface graphique par défaut avec la version 16.04 LTS. Quand la version 18.04 sera disponible, on verra si c’est toujours galère de s’y connecter en RDP.

Pour ne pas avoir à faire trop de manipulation virer, ou mettez de côté GNOME et UNITY. XFCE sera notre interface graphique de choix, et plus particulièrement pour un accès à distance avec le moindre effort.

I. Sur la machine distante, Ubuntu

Installer xRDP et XFCE

sudo apt install xrdp xfce4
echo xfce4-session >~/.xsession
cp /etc/xrdp/startwm.sh /etc/xrdp/startwm.sh.bak

Remplacer « . /etc/X11/Xsession » par « startxfce4 » dans le fichier /etc/xrdp/startwm.sh

sed -e "s;. /etc/X11/Xsession;startxfce4;" /etc/xrdp/startwm.sh

Redémarrer le service xRDP

sudo service xrdp restart

Activer le partage de bureau dans les Préférences de bureau distant.

Noter votre adresse IP pour l’accès à distance.

hostname -I

 

II. Sur la machine locale, Windows

Installer mRemoteNG et créer une nouvelle connection avec les informations de votre machine distante.


La puissance de cet outil réside dans le fait que, non seulement il supporte à la base plusieurs types de protocols (SSH, RDP, etc.), mais aussi on peut y lier des outils externes (NMAP, WinSCP, etc.).

Dans cet exemple, je vais rajouter Zenmap GUI, qui est l’interface graphique de Nmap. Dans un premier temps, installer Nmap puis dans MRemoteNG, sélectionner Outil>Outils Externe>Nouveau pour configurer le nouvel outil.

Pour Zenmap,


Display Name: Zenmap GUI
Filename: C:\Program Files\Nmap\zenmap.exe (chemin d’accès vers le fichier zenmap.exe)
Arguments: -p « Quick scan plus » -t %Hostname%
Try to Integrate: V (cochée)

 

Sources:

How to Setup A Ubuntu Remote Desktop
How to use xRDP for remote access to Ubuntu 14.04
3 Tips for the mRemoteNG Remote Connections Manager
Common External Tool Configurations
MRemoteNG – multi-gestionnaire de connexions distantes
Downloading Nmap

 

Publicités

Ubuntu: OAFIID:GNOME_ClockApplet

Comme je n’avais que la version 32bit d’Ubuntu, et que je n’ai pas rencontré de problème du tout avec, c’est avec grand plaisir que j’ai donc téléchargé la version 64bit qui est plus appropriée pour ma machine du fait des 4Go de RAM.

Au redémarrage, pour finaliser l’installation d’Ubuntu, j’ai rencontré le message d’erreur ci-dessous:

Ce message me demande si je veux supprimer l’applet qui indique la date sur mon ordinateur. Pour régler ce léger problème; il suffit d’entrer les commandes suivantes:

sudo apt-get install gedit gnome-applets-data gnome-applets gnome-app-install

Source:
http://ubuntuforums.org/showthread.php?p=6270336

Gnome: Centre de contôle

Je trouve ce panneau sympa, beaucoup plus facile d’approche que le menu Système, c’est mon point de vue en tout cas.

Ce panneau est bien « caché » puisqu’il faut faire une petit manipulation avant de le voir. Il faut aller dans le menu Système\Préférences\Menu Principal, cliquez sur Applications et cochez Centre de contrôle.


Par contre, pour alléger un peu le menu Système, j’ai décidé de ne pas afficher les menus Systèmes\Préférences et Systèmes\administration, en cliquant sur Système du Menu principal et décocher Préférences et Administration, puisque tout est repris et rangé par catégorie avec le Centre de contrôle gnome.
De ce fait, pour avoir accès rapidement à ce fameux Centre de contrôle, il y a 2 solutions:

1. Dans une console, il faut taper:

gnome-control-center

2. Dans la fenêtre Système\Préférences\Menu Principal précédemment citée, cliquez sur Applications puis ajouter un Nouvel élément que moi j’ai préféré placer juste au dessus de Ajouter/Supprimer. Une boîte de dialogue s’ouvre, et il faut rentrer:

Type: Application
Nom: Centre de contrôle
Commande: gnome-control-center


Sources:
http://www.cedynamix.fr/2008/04/11/gnome-control-center/