Ubuntu: Conseil avant l’upgrade sur votre Mac

Je le vois déjà combien d’entre nous, possesseur d’un Mac, se ruer pour la mise à jour d’Ubuntu vers sa dernière version. Voici les conseils que j’aurai souhaité partager:

1. Vérifier avant tout si votre matériel est toujours compatible ou non, puisqu’il se peut qu’il y ait régression dans certains cas. Voici ce que j’ai  concernant la compatibilité de mon matériel (vous pouvez vérifier la vôtre aussi sur cette page):

IconsPage/check_small.png (works out-of-the-box) IconsPage/check_remark_small.png (works, with remarks) IconsPage/warning_small.png (needs manual install) IconsPage/dont_small.png (won’t currently work (completely)) IconsPage/query_small.png (not yet documented)

2. Attendre au moins quelques semaines à quelques mois pour avoir un retour des utilisateurs qui ont effectué la migration afin de se préparer à l’avance sur ce qui nous attend.

Bref, par précaution et surtout par prudence, si vous ne savez pas où vous allez mettre les pieds, je vous suggère fortement de garder la version d’Ubuntu que vous avez en ce moment et qui devrait marcher sans problème.

Une dernière chose, n’oubliez surtout pas de  sauvegarder toutes vos données avant l’upgrade.
Publicités

Debian: Installation de la dernière version de Firefox

L’installation de la dernière version de Firefox est bien expliqué sur le site officiel:

http://mozilla.debian.net/

Ajouter la ligne ci-dessous dans /etc/apt/sources.list

deb http://mozilla.debian.net/ squeeze-backports iceweasel-4.0

Après une petite mise à jour, il ne reste plus qu’à l’installer:

# apt-get install -t squeeze-backports iceweasel
(…)
The following NEW packages will be installed:
  defoma dictionaries-common file fontconfig fontconfig-config hicolor-icon-theme hunspell-en-us iceweasel
  libatk1.0-0 libatk1.0-data libavahi-client3 libavahi-common-data libavahi-common3 libcairo2 libcups2
  libdatrie1 libdb4.7 libevent-1.4-2 libffi5 libfont-freetype-perl libfontconfig1 libfontenc1 libfreetype6
  libgcrypt11 libglib2.0-0 libglib2.0-data libgnutls26 libgpg-error0 libgssapi-krb5-2 libgtk2.0-0
  libgtk2.0-bin libgtk2.0-common libhunspell-1.2-0 libice6 libjasper1 libjpeg62 libk5crypto3 libkeyutils1
  libkrb5-3 libkrb5support0 libmagic1 libmozjs4d libnspr4-0d libnss3-1d libpango1.0-0 libpango1.0-common
  libpcre3 libpixman-1-0 libpng12-0 libsm6 libstartup-notification0 libtasn1-3 libthai-data libthai0 libtiff4
  libvpx0 libx11-6 libx11-data libxau6 libxcb-atom1 libxcb-aux0 libxcb-event1 libxcb-render0 libxcb-shm0
  libxcb1 libxcomposite1 libxcursor1 libxdamage1 libxdmcp6 libxext6 libxfixes3 libxfont1 libxft2 libxi6
  libxinerama1 libxml2 libxrandr2 libxrender1 libxt6 perl perl-modules sgml-base shared-mime-info
  ttf-dejavu-core ucf x-ttcidfont-conf x11-common xfonts-encodings xfonts-utils xml-core xulrunner-2.0
0 upgraded, 91 newly installed, 0 to remove and 0 not upgraded.
Need to get 50.1 MB of archives.

Et voiloù

Multiboot partie II : Debian/Ubuntu/Mac OS X sur la même machine

Peut être un petit rappel avant de se plonger dans l’installation de Debian et d’Ubuntu. Ce dernier a été basé sur la version instable (SID) de Debian jusqu’à la version 10.10, puis se basera par la suite sur la version Testing de Debian. C’est d’ailleurs cette version de Debian que je vais installer.

A. Partition du disque dur à partir de Mac OS X

1. Démarrer Mac OS X, puis partitionner le disque dur afin d’avoir assez d’espace libre pour l’installation des différentes distributions de linux. (Je ne testerai Debian GNU/kfreeBDS qu’en mode virtuel uniquement)

2. Installer la dernière version de rEFI

B. Synchronisation du MBR avec GPT

3. Au redémarrage du Mac, choisissez « Disk Partitioning » dans la liste des icônes proposées par rEFI

Si le format du fichier est FAT pour la partition de boot, alors il faut le remplacer par celui qui est proposé (linux); sinon lors du redémarrage du système, il est affiché qu’il faut insérer un appareil bootable pour pouvoir démarrer sous linux.

4.  Accepter la (les) modification(s) proposée(s) en tapant Y dans la console

5. Redémarrer l’ordinateur.

C. Installation d’Ubuntu 10.10

6. Lancer Ubuntu sans l’installer

7. Installer les drivers proposées pour le wifi (il est toujours utile d’avoir accès au net au cas où)

8. Installer ensuite Ubuntu en cliquant sur l’icône d’installation qui est sur le bureau

– Partitionner manuellement le disque dur afin de préparer à l’avance une partition pour Debian puisque ce que j’ai envie d’avoir au final serait:

Device_____Format__Boot___Partition___Distribution                    
/dev/sda1  vfat     B      EFI           Mac OS
/dev/sda2  hfsplus         Mac OS X      Mac OS
/dev/sda3  ext2     B      /boot         Linux 
/dev/sda4  ext4            /             Debian
/dev/sda5  swap            /swap         Linux 
/dev/sda6  ext4            /home         Debian
/dev/sda7  ext4            /             Ubuntu
/dev/sda8  ext4            /home         Ubuntu

– Installer le boot loader dans /dev/sdaX (/dev/sda3 dans mon cas) et surtout pas dans le MBR

Remarque: Le système ne chargera pas si le boot se trouve au delà de la cinquième partition, c’est à dire si X > 5 dans /dev/sdaX

– Terminer l’installation puis redémarrer l’ordinateur

9. synchroniser MBR et GPT  (cf. partie B)

D. Installation de Debian 6.0

10. Insérer le CD de Debian

11. redémarrer l’ordinateur en bootant sur le CD en appuyant sur la touche C lors du redémarrage

– Choisissez le mode Expert (avec ou sans Graphique, çà n’a pas d’importance)

– Il faut surtout ne pas formater la partition /boot, mais l’activer puis d’utilier les mêmes paramètres que lors de l’installation d’Ubuntu (Ext2 pour le format du fichier)

– Après avoir partitionné le disque, il ne faut pas oublier de vérifier que la partition /boot est bien bootable

– Installer le chargeur de boot dans /dev/sdaX (/dev/sda3 dans mon cas) et non dans le MBR comme proposé par défaut

J’ai rencontré un message d’erreur lors de l’installation du Grub dans /dev/sda3. Je me suis donc lancé dans la méthode proposée par le wiki de Debian qui est:

Passez en mode console en appuyant sur le clavier fn-ctrl-alt-F2, et appuyez sur Entrée pour lancer le shell et taper les commandes suivantes:

 chroot /target
 aptitude install refit
 gptsync /dev/sda

Tapez ‘y’ quand on vous le demandera. Cette action permet de synchroniser le MBR à partir du GPT.

Pour installer le Grub, il suffit de taper la commande:

 aptitude install grub gptsync

/!\ Ce message d’erreur est probablement du au fait que j’ai installé dans un premier temps Ubuntu, puis que je n’ai pas choisi de formater et d’installer le Grub pour la partition Debian. Après un test où je n’ai installé que Debian avant Ubuntu, il n’y a pas du tout de problème lors de l’installation du Grub, et je n’ai pas eu à faire des manipulations supplémentaires.

12. Terminer l’installation puis redémarrer l’ordinateur

13. synchroniser le MBR et GPT

E. Mise à jour dans Ubuntu et disparition de Debian dans la liste de démarrage

Après avoir effectué toutes les mises à jour dans Ubuntu, Debian ne fait plus parti de la liste des distributions disponible au démarrage. Plusieurs commandes m’ont été proposées mais aucune ne marchait. De ce fait, j’ai mis à jour le boot à partir du CD d’installation de Debian.

Ce que je peux conseiller à tous ceux qui n’ont pas trop de temps pour effectuer des manipulations supplémentaires sur chacun des OS qui tournent sur leurs machines, mais qui souhaitent avoir quand même la même partition /home, c’est de créer des partitions root / différentes pour chaque OS. Une des raisons supplémentaires pour séparer cette part, c’est que les versions des noyaux linux par défaut sous Ubuntu et Debian ne sont pas les mêmes, et qu’il faudrait de ce fait « coordonner les images de kernels et de ramdisks » manuellement. Chose qui n’est pas encore à ma portée.

Sources:
Installation d’Ubuntu 10.10 sur un Macbook Pro 6.2
Installation de Debian sur un Macbook
Boot Info Script
Autre méthode de partition de son disque dur pour l’installation d’un debian 
Bien organiser son disque dur